LE CAMPING SAUVAGE

Le camping sauvage désigne une halte de plusieurs jours et de plusieurs nuits sur un site non aménagé à cet effet. Les voyageurs, aventuriers qui font des roadtrips en véhicule dédié sont les principaux pratiquants de camping sauvage.

Si cette activité n’est pas strictement interdite en France, des législations spécifiques régissent sa pratique. Plusieurs sites, répartis partout en France, se prêtent au camping sauvage.

La réglementation du camping sauvage en France

La Législation française n’interdit pas le camping sauvage. Contrairement au bivouac, le camping sauvage est autorisé suivant le décret n°2145-1783 du 28 décembre 2015 relatif à la partie réglementaire du livre 1er du code de l’urbanisme et à la modernisation du contenu du plan local d’urbanisme. L’article R111-32 du décret de 2015 spécifie notamment que le camping est librement praticable, hors des routes et des voies publiques avec l’accord de la personne qui possède la jouissance du terrain, sous réserve de l’opposition du nu-propriétaire et suivant les réglementations en vigueur, imposées par la Loi y afférente. En effet, le camping sauvage est régi par des Législations particulières, dont la plupart sont instaurées par les municipalités.

panneau interdiction camping bivouac

Le camping sauvage est strictement interdit en bords de mer, dans les réserves naturelles et les espaces préservés. Les lieux publics classés comme sites d’intérêt historique, pittoresque, scientifique, artistique ou légendaire sont strictement interdits au camping sauvage. Une restriction s’applique aussi pour les zones comprises dans un rayon de 500 mètres autour des sites et des monuments inscrits au patrimoine. De même pour les terrains inclus dans un périmètre de 200 m autour des points d’eau constituant des sources d’eau potable.

Certaines municipalités adoptent des interdictions sur des sites spécifiques, notamment dans les parcs nationaux et régionaux, les aires protégées. Les restrictions sont généralement signalées par des panneaux ou des affichages précis. Cependant, pour vous assurer de ne pas enfreindre les Lois, il est absolument recommandé de se renseigner à la Mairie. Prenez connaissance de la carte des réglementations des parcs nationaux et régionaux.

Outre les emplacements, des réglementations se portent aussi sur l’installation et les équipements. Les campeurs sont notamment tenus d’adopter un aménagement simple, non encombrante. La manipulation du feu doit répondre aux normes de sécurité. Les activités des campeurs ne doivent en aucun cas occasionner des nuisances. Au moment de plier bagage, les campeurs doivent s’assurer de la propreté des lieux. Ils ne doivent laisser aucune trace de leur passage.

nuit sauvage camping car

Les sanctions liées à la pratique du camping sauvage sans autorisation

Il convient, par ailleurs, de rappeler les sanctions encourues en cas de camping sauvage ne respectant pas les réglementations en vigueur. La pratique du camping sauvage sur un sol restreint ou dans des conditions interdites est passible d’une amende. Le montant de la contravention est fixé selon les gênes causées et les impacts de l’activité sur l’environnement. Ériger une tente ou stationner un véhicule sur un site soumis à une restriction constitue une infraction aux Législations. Ces pratiques sont passibles d’une amende pouvant s’élever jusqu’à 1 500 Euros (5ème classe).

loi reglementation camping sauvage

Les meilleurs spots pour faire du camping sauvage en France

Le camping sauvage est principalement pratiquée par les grands adeptes d’activités outdoor et les amoureux de la nature.

Les sites suivants, répartis sur le territoire français, font partie des meilleurs spots pour profiter des joies du plein air :

  • le Parc Naturel régional du Vercors : les voyageurs sont autorisés à passer la nuit sur le site. Vous pouvez notamment y planter votre tente entre 17 h et 9 h pour profiter du décor de rêve. Ne manquez pas de faire une randonnée à la découverte des paysages naturels diversifiés et singuliers de la réserve,
  • le Parc Naturel Régional d’Armorique : voici sans doute le meilleur site pour s’émerveiller devant la splendeur des paysages côtiers bretons. Assurez-vous d’avoir pris connaissance de toutes les réglementations applicables au sein du site avant de vous installer,
  • le Parc National des Pyrénées, abritant 6 vallées enchanteresses. Les voyageurs sont autorisés à y passer une nuit, de 19 h à 9 h,
spot camping nature sauvage autorisé

La liste des zones ouvertes au camping sauvage en France est encore longue. Choisissez les spots au fil de vos escapades et au gré de vos envies, de vos humeurs. N’oubliez pas de vous informer à chaque fois, sur les conditions d’occupation avant de vous installer. Cela vous évitera bien de mauvaises surprises.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Résultat des votes 4.5 / 5. Nombre de votes 8

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter cet article

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile !

Améliorons cet article !

Dites-moi comment puis-je améliorer cet article ?

Papa passionné depuis plus de 15 ans de sports et loisirs de plein air (camping, randonnée, voyage en camping-car...)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici